976 – La carte du territoire

imageLe dernier Houellebecq était un peu la tête d’affiche de cette rentrée littéraire. J’avais lu ses derniers ouvrages, ils ne laissent jamais indifférents, mais force est de reconnaitre que si on veut tomber dans la déprime ça peut aider ! Cette livraison est moins déprimante, plus sage, moins provocatrice et surtout plus en finesse. Dans ce roman l’auteur parvient à aborder un énorme multitude de sujets qui touchent notre société dans un style d’écriture que je trouve très bien, sinon parfait, enfin à mon gout ! Conclusion j’ai dévoré en deux soirs.

Plus d’infos : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Présentation de l'éditeur : Cinq ans après La possibilité d'une île, Michel Houellebecq revient avec un grand roman qui raconte la vie de trois personnages masculins. Certains y verront un retour aux thèmes d'Extension du domaine de la lutte et des Particules élémentaires, d'autres salueront un texte puissant, à la fois contemporain et profondément classique, d'une admirable maîtrise littéraire.

Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l’histoire, il commencerait peut-être par vous parler d’une panne de chauffe-eau, un certain 15 décembre. Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passa seul de nombreux réveillons de Noël.

Il évoquerait certainement Olga, une très jolie Russe rencontrée au début de sa carrière, lors d’une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin. C’était avant que le succès mondial n’arrive avec la série des « métiers », ces portraits de personnalités de tous milieux (dont l’écrivain Michel Houellebecq), saisis dans l’exercice de leur profession.

imageIl devrait dire aussi comment il aida le commissaire Jasselin à élucider une atroce affaire criminelle, dont la terrifiante mise en scène marqua durablement les équipes de police. Sur la fin de sa vie il accédera à une certaine sérénité, et n’émettra plus que des murmures. L’art, l’argent, l’amour, le rapport au père, la mort, le travail, la France devenue un paradis touristique sont quelques-uns des thèmes de ce roman, résolument classique et ouvertement moderne.

Biographie de l'auteur : « Michel Houellebecq a publié plusieurs romans, Extension du domaine de la lutte, Les particules élémentaires, Plateforme et La possibilité d’une île. Il est aussi l’auteur de poèmes (Le sens du combat, La poursuite du bonheur, Renaissance), d’une étude sur Lovecraft, d’essais (Rester vivant, et Interventions 2) et d’un récit accompagné de photographies (Lanzarote). Il a écrit avec Bernard-Henri Lévy une correspondance, Ennemis publics. Son œuvre est traduite dans une quarantaine de langues. ».

Ce contenu a été publié dans Books par TGV. Mettez-le en favori avec son permalien.

Les commentaires sont fermés.