RATP

D'aucun et d'aucune vont encore dire que c'est une évidence et qu'il m'a fallut attendre mon grand age pour m'en apercevoir, je voulais juste dire que je prenais toujours le métro tout comme je ne fumais toujours pas. Passons sur … Lire la suite

Le lapin

Ce type était absolument fascinant. Je l’avais baptisé  » le lapin  » un peu trivialement je l’avoue. Mais il niquait comme un malade, sans jamais faire de pause : les seules pauses qu’ils s’autorisaient, c’était pour changer de préservatif parce … Lire la suite